Vous êtes dans : Accueil > Actualités > A la découverte de la biodiversité en forêt

A la découverte de la biodiversité en forêt

 

Une journée d’information à destination des propriétaires forestiers a eu lieu à Saint-Cézaire-sur-Siagne, le 9 octobre, avec la participation du Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF), du PNR des Préalpes d’Azur et de la communauté d’Agglomération de Pays de Grasse. 

L’objectif de cette journée était de présenter aux propriétaires la biodiversité présente dans leurs forêts, et comment gérer sa forêt pour favoriser cette biodiversité par des gestes simples.

La journée a débuté par un exercice de reconnaissance des essences forestières et le repérage des niches à biodiversité (arbre à cavité, grosses branches mortes, creux au pied des arbres, etc.).
Des questions d’exploitation forestière ont été abordées au cours de la matinée.

La pause du midi a permis d’offrir un moment d’échange et de convivialité entre les participants, avec un apéritif offert par le CRPF et le PNR des Préalpes d’Azur.

L’après-midi, les participants se sont attelés à chercher les indices de la biodiversité dans la forêt (essences d’arbres, micro-habitats, diversité des étages de végétation, présence de bois mort au sol ou sur pied, etc.). Les propriétaires ont ainsi pu se rendre compte que la biodiversité est présente, même au sein de peuplements qui, au premier coup d’œil, ne semblent pas être une source importante de diversité.

Cet exercice a également été l’occasion de voir que la gestion pouvait permettre d’augmenter la biodiversité de sa forêt ou au moins ne pas l’impacter autant que ce que l’on pense. Ainsi, de simples gestes peuvent permettre de maintenir une biodiversité importante au sein de sa parcelle (favoriser le mélange d’essences forestières, conserver des arbres morts sur pied ou au sol, maintenir quelques zones plus claires au sein du peuplement, etc.). Il a été conseillé de ne pas enlever tous les arbres morts lors d’une exploitation forestière, la présence d’insectes dans ces bois morts n’étant pas un risque pour les arbres vivants. En effet, les insectes se nourrissant de bois mort et de bois vivant ne sont pas les mêmes.

La journée s’est terminée par un moment d’échange sur les objectifs de cette journée. L’intervention de Mme Pomparat, élue référente Natura 2000 sur la commune de Saint Cézaire sur Siagne, a permis de compléter les réponses aux questions sur les contrats Natura 2000 pouvant se mettre en place.

Une action en partenariat:

Parc Naturel Régional des Préalpes d'Azur