Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels : engageons la concertation !

Circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels : engageons la concertation !

La première réunion d’information et de concertation sur la question des activités motorisées dans le Parc naturel régional (PNR) des Préalpes d’Azur a été un franc succès !

Quarante personnes, maires ou représentants municipaux, délégués au PNR, chargés de mission des collectivités territoriales, chargés du Plan départemental des espaces, sites et itinéraires au Conseil Général des Alpes-Maritimes, agents de la police de l’environnement (ONF et ONCFS notamment), agents du Parc National du Mercantour et présidents des clubs locaux de sports motorisés… Autant de protagonistes impliqués sur ce sujet se sont mobilisés pour participer au groupe de travail du Parc naturel régional des Préalpes d’Azur sur la circulation motorisée dans les espaces naturels ce vendredi 20 mars 2015 à Tourrettes-sur-Loup.

Le but de cette rencontre ?

Tout d’abord, comprendre le régime juridique relatif à la circulation des véhicules terrestres à moteur dans les espaces naturels pour ensuite partager les usages et besoins de chacun et envisager, ensemble, des solutions pour un meilleur encadrement des activités motorisés sur notre territoire.
Celui qui a séduit la salle en quête de réponses : Renaud Batisse, coordinateur des gardes de la réserve des Hauts-Plateaux dans le PNR du Vercors mais surtout une véritable référence sur les questions d’activités motorisés. Sa présentation claire et concise de la réglementation combinée à son témoignage sur plusieurs expériences d’actions a comblé les attentes des présents !

Sur cette bonne dynamique de début réunion, le groupe de travail a ensuite pu développer les questions propres au territoire du PNR des Préalpes d’Azur : quels sont les usages des voies et chemins empruntés par les véhicules motorisés et les conflits d’usages qui en découlent ? Quelles sont les activités de loisirs motorisés et les secteurs fréquentés par ces pratiquants ? Quels sont les acteurs et leurs responsabilités, particulièrement le rôle du PNR ? Quelles orientations et quels compromis sont envisageables pour protéger l’environnement tout en satisfaisant les besoins des usagers ?

Les résultats de cette réunion ?

Les différents acteurs ont pris connaissance de leurs droits et devoirs, des pistes d’actions pour encadrer la circulation motorisée dans les espaces naturels sont lancées et des bonnes volontés se sont manifestées !
Après cette première étape d’information, de réflexion et d’écoute mutuelle, le PNR encourage un passage à l’action en mobilisant les forces de chacun, selon ses domaines de compétence.

Une synthèse sur la question?