Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Retour sur la balade nocturne à la découverte du monde de la nuit à Caille

Retour sur la balade nocturne à la découverte du monde de la nuit à Caille

© Florent Dubreuil

Gare aux étoiles qui disparaissent… ce mercredi 17 février, les étoiles étaient dissimulées derrière les nuages mais parfois elles sont aussi cachées par l’éclairage des villages 

     

© Florent Dubreuil

    

© Florent Dubreuil

« Même la lune a joué le jeu ce soir »

La soirée a débuté par une présentation très instructive de l’Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturnes (ANPCEN) qui répond à de nombreuses questions : pourquoi éclaire-t-on ? Quel est l’impact de notre éclairage public sur la biodiversité ? Pourquoi voit-on de moins en moins d’étoiles ?

Habitants comme élus ont également trouvé des pistes pour savoir comment mieux éclairer et moins renvoyer de lumière dans le ciel.

A la suite de ces discussions, une trentaine de personnes se sont aventurées pour une balade nocturne sous un ciel incertain. Jean-Maurice Ollivier, l’accompagnateur « savant » de cette balade nous a alors immergé dans la mystérieuse plaine de Caille, en essayant tantôt d’observer la lune qui jouait à cache-cache avec les nuages, tantôt d’écouter l’appel d’une petite chouette ou d’un renard. Cette balade à la lumière d’une lune gibbeuse nous rappelle à quel point celle-ci peut éclairer les nuits et suffit à nous orienter même par un temps couvert. Certains s’étonnaient d’ailleurs d’avoir l’impression que la plaine « s’éclairait de plus en plus ».  

Bref, une expérience de balade nocturne que plus d’un des participants se sont promis de retenter par une belle soirée étoilée.

Refroidis par cette balade au grand air, les promeneurs sont venus se réchauffer avec un bon vin chaud et profiter d’une fin de soirée conviviale.

Les étoiles des Préalpes d’Azur bientôt exposées

Sur ce même thème du monde nocturne et de la pollution lumineuse, le Parc naturel régional propose une nouvelle soirée le 16 avril entre Roquesteron et La-Roque-en-Provence. Les villages « sous les étoiles » de l’Estéron aval seront les vedettes d’une exposition photographique qui sera inaugurée ce soir-là. En effet, vous découvrirez la  technique que Florent Dubreuil, photographe passionné, a développée pour immortaliser les paysages et villages de nuit. Restez attentifs à nos nouvelles sur notre facebook.

Cet événement s'inscrit dans un démarche globale d'accompagnement des communes pour la réduction de la pollution lumineuse et la mise en valeur du patrimoine nocturne. Cliquez ici pour en savoir plus