Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Voyage à travers les villages de l’Estéron sous les étoiles

Voyage à travers les villages de l’Estéron sous les étoiles

© Florent Dubreuil

Gare aux étoiles qui disparaissent… ce samedi 16 avril, la soirée était propice à l’observation du ciel et à la découverte de  l’exposition photo « Villages de l’Estéron sous les étoiles » ! Une grande première dans la vallée de l’Estéron, cette soirée organisée conjointement par le Parc naturel régional et les communes de Roquesteron et La Roque-en-Provence a été un franc succès.

Une soirée qui nous transporte…

Plus de 80 participants se sont retrouvés sur le parvis de l’église de Roquesteron où l’Observatoire de la Côte d’Azur a proposé un atelier insolite aux petits et grands sur les constellations avant de passer à leur observation lorsque la nuit sera tombée…

Après l’accueil de Madame Danielle CHABAUD, Maire de Roquesteron, et de Eric MELE, Président du Parc naturel régional des Préalpes d’Azur, nous rentrons dans le vif du sujet : qu’est-ce que la pollution lumineuse liée à l’éclairage de nos villages ? L’Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturnes (ANPCEN) a répondu à toutes les questions des élus et des habitants En plus d’une économie non négligeable, la diminution de l’intensité des lampadaires, trop souvent superflus, ramènera toute une faune nocturne.Les maires de Roquestéron, La Roque en Provence et Aiglun, ont signé une charte par laquelle ils s’engagent à œuvrer pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes.

© Florent Dubreuil

…dans les villages de l’Estéron sous les étoiles

Nous avons ensuite déambulé dans les ruelles jusqu’à la chapelle Sainte Pétronille, à La Roque-en-Provence pour admirer les photographies nocturnes de onze villages de la vallée de l’Estéron. 

Quelques semaines auparavant, à l’instigation du Parc naturel régional, le photographe Florent Dubreuil a réalisé de magnifiques clichés, à la seule lueur des astres. Ils sont si inhabituels et admirables nos villages sans lampadaires, sous la seule lumière céleste ! Ses images nécessitent en effet l’extinction de l’éclairage public, une façon d’engager le dialogue.

La soirée s’est terminée par un verre de l’amitié et une séance d’observation de la Lune, de Jupiter et des étoiles grâce à l’observatoire. Chacun est rentré à la lueur de la lune ou d’une lampe tempête, l’éclairage public ayant été coupé pour la soirée.

Du 25 avril au 7 mai, vous pourrez découvrir cette exposition dans les lieux publics de Roquesteron (mairie, école…).

Vous pouvez aussi accueillir l’exposition dans votre commune.

Contact : 

Plus d'information sur la lutte contre la pollution lumineuse

Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook

© Florent Dubreuil