Vous êtes dans : Accueil > Découvrir les actions du Parc > Un territoire en action > Ressource en eau

Ressource en eau

© G. Germain

L'eau en partage...

 

... La Siagne, de la source à la mer

Château d’eau potable, unité de production d’électricité, lieu de vie pour une multitude d’espèces, mais aussi havre de fraîcheur et lieu de baignade, la Siagne comme beaucoup de rivière du PNR sont des dames polyvalentes. Comment concilier tous ces usages, préserver la ressource, gérer les risques d’inondation, améliorer la qualité de l’eau ? Depuis 2010, des communes et usagers de l’eau sur les deux départements (Var et Alpes-Maritimes) ont initié une démarche pour construire ensemble une gestion concertée de la Siagne et de ses affluents, de la source à la mer. Cette démarche c’est le SAGE de la Siagne, mené par le SIIVU Haute-Siagne. Une démarche dans laquelle le Parc est impliqué.

En savoir + : www.sagesiagne.fr

La Siagne à Saint Cézaire sur Siagne - © PNR Préalpes d'Azur

... L'Estéron, rivière sauvage

Classée parmi les dernières rivières sauvages des Alpes, l'Estéron est une rivière hors norme. Le Conseil de développement du Parc naturel régional a lancé une action soutenue par la Fondation de France: « L’Estéron, l’eau en partage ». Plus d'information .

© G. Germain

> Gérer les six bassins versants et les milieux aquatiques des Préalpes d'Azur

Les Préalpes d'Azur étant le château d'eau du littoral ouest azuréen, ce territoire représente une ressource essentielle à la sécurisation de l'alimentation en eau potable des bassins cannois et grassois. Il joue un rôle important au regard du bon état des masses d'eau et de la préservation de la biodiversité, avec présence d'espèces à enjeux.

> Connaître pour conserver et valoriser le vaste territoire karstique des Préalpes d'Azur

Les Préalpes d'Azur offrent des paysages karstiques typiques dont certaines se prêtent à la découverte du patrimoine souterrain.

La valorisation du patrimoine karstique doit impérativement s'accompagner d'une sensibilisation du public à la fragilité de ces milieux et des espèces qu'ils abritent.